Boost'
Ton
Projet

Le crédit Agricole Franche-Comté
t'accompagne pour développer ton projet

Projet "Un piano pour tous"

Mon parcours

J’ai commencé le piano toute jeune, avec un professeur sévère et exigeant, mais juste, à l’école de musique de Saint-Louis.

Lorsque j’ai eu 14 ans, j’ai décidé de devenir professeure de piano, je me suis donc orientée vers un bac Technique de la Musique et de la Danse, où j’ai rencontré ma seconde professeure de piano, qui m’a aidée à devenir autonome, sûre de mon jeu pianistique, et plus productive.

Après avoir décroché le prix de la ville de Saint-Louis, et mon DEM au Conservatoire de Besançon, j’ai entamé une licence de musicologie. J’ai ensuite intégré un établissement supérieur, la Haute École de Musique de Genève, dans lequel j’ai décroché un bachelor en piano à orientation pédagogique.

Après avoir décroché mes diplômes et suivi de nombreuses masterclass, j’ai décroché plusieurs postes en parallèles, au Conservatoire de Besançon et chez Amuso, à Besancon également, pour qui je travaille toujours. Deux écoles qui m’ont permis de voir des élèves de tous horizons, et d’enseigner tous les répertoires.

Je donne aussi régulièrement des concerts à des occasions variées, tant pour des festivals de musique classique, des petites salles intimes, que pour des œuvres de charité ou pour des grosses entreprises comme la Croix-Rouge et Disneyland Paris.

J’ai autant l’habitude de travailler avec des jeunes élèves pleins d’ambitions que des adultes qui ont envie de se faire plaisir au quotidien avec un répertoire varié.

Mon but est que chacun, quel que soit ses moyens, son niveau ou son âge, puisse accéder à des cours de piano. C'est pourquoi, j'aimerais mettre à disposition un piano sur lequel chacun pourra venir travailler, si il n'a pas les moyens de s'en offrir un.

Présentation de mon projet

En tant que professeur de piano, j'entends souvent cette phrase : "Je rêve de faire du piano, mais qu'est ce que c'est cher !". Il est vrai qu'au-delà du prix des cours, l'achat d'un piano peut être un véritable frein aux ambitions des jeunes élèves, c'est pourquoi j'aimerais créer chez moi une pièce avec un piano à disposition, que chaque élève qui n'a pas les moyens de s'en acheter un pourra utiliser.

Pourquoi un projet solidaire?

Grâce au piano pour tous, n'importe qui pourra pratiquer le piano, inscrit ou non dans l'école. Il sera mis à disposition gratuitement, 5 jours par semaine jusqu'à 18 h. Ainsi, chaque personne qui n'en aura pas les moyens (et en particulier les enfants) pourra accéder à ce merveilleux instrument.

Mes atouts

Les atouts sont très simples : permettre à tout le monde de découvrir les joies de la musique, et en particulier du piano ! Le piano est un excellent moyen de s'exprimer, de s'affirmer, de gagner en confiance et de créer des connexions neurales favorables à la réussite scolaire. On a tous besoin d'un domaine dans lequel on peut briller, et le prix ne devrait pas être un frein.
Image 1